Couverture Mauvais signe

« MAUVAIS SIGNE » roman polyphonique écrit à 24.

Entre romance, polar, livre historique et roman d’anticipation, vingt-quatre auteurs, qui ne se connaissent pas, jouent à se faire peur et à se surprendre, à travers une intrigue où percent les sentiments contradictoires suscités en eux par la pandémie toujours en cours. De rebondissements en voyages dans le temps, chacun se dévoile et révèle son goût pour le jeu littéraire.

Lors de l'atelier d'écriture animé par Stéphane Aucante, nous avons mis à profit cette période de crise sanitaire et de confinements pour écrire un roman à plusieurs, depuis chez nous.

Une magnifique aventure que vous pourrez découvrir à la faveur d'une lecture publique à la médiathèque de Saint-Maur, un jour prochain ... On espère ...